Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Guillaume Tell

Compositeur: Rossini Gioachino

Аirs (partitions pour voix et piano):

Arnold (Ténor)

Ne m'abandonne point... Asile héreditaireAsile hereditaire

Guillaume Tell (Baryton)

Sois immobile

Mathilde (Soprano)

Pour notre amour…Sur la rive étrangèreSombre foret

Ensembles (partitions pour voix et piano):

Je rends à votre amour. Mathilde (Soprano) Jemmy (Soprano) Hedwige (Mezzo)Ou vas tu?. Guillaume Tell (Baryton) Arnold (Ténor)Quand l'Helvetia est un champ de supplices...Ses jours qu'ils ont ose proscire. Arnold (Ténor) Guillaume Tell (Baryton) Walter (Basse)Qui vous arrachez a mon ame. Arnold (Ténor) Mathilde (Soprano)Toi qui du faible. Mathilde (Soprano) Hedwige (Mezzo)

Partition vocale

"Guillaume Tell" PDF 11Mb "Guillaume Tell" PDF 11Mb "Guillaume Tell" PDF 14Mb "Guillaume Tell" PDF 15Mb "Guillaume Tell" PDF 16Mb "Guillaume Tell" PDF 18Mb "Guillaume Tell" PDF 27Mb "Guillaume Tell" PDF 29Mb "Guillaume Tell" PDF 29Mb "Guillaume Tell" PDF 35Mb "Guillaume Tell" PDF 57Mb
Sombre forêt (No.9). PDF 0Mb

Partitions d'orchestre

"Guillaume Tell" PDF 3Mb "Guillaume Tell" PDF 29Mb "Guillaume Tell" PDF 43Mb "Guillaume Tell" PDF 60Mb
Overture. PDF 0MbOverture. Introduction PDF 0Mb
Pasteurs que vos accents s'unissent (Melchtal, Arnold)Ah! Mathilde idole de mon ame (Arnold)Accours dans ma nacelleOvertureQuel jour sereinOn entand des montagnes le signal (Jemmy, Hedwige, Arnold, Melchtal)Près des torrents qui grondent (Jemmy, Hedwige, Arnold, Melchtal)Contre les feux du jour (Melchtal, Arnold)Ou vas tu?. Guillaume Tell (Baryton) Arnold (Ténor)Sur nos têtes le soleil brille (Hedwige)Quel tableau! (Arnold, Melchtal, Jemmy, Hedwige)Des antiques vertus (Melchtal, Arnold)Gesler proscrit ces voeux (Hedwige, Jemmy)Hyménée, ta journéePas de sixGloire, honneur au fils de Tell (Jemmy, Hedwige)Pâle et tremblant (Jemmy, Hedwige, Melchtal)Dieu de bonté (Jemmy, Hedwige, Melchtal)Comme lui nous aurions dû faire (Melchtal, Jemmy)Quand l'Helvetia est un champ de supplices (Walter, Arnold)Ses jours qu'ils ont ose proscire (Walter, Arnold)Qui vous arrachez a mon ame. Arnold (Ténor) Mathilde (Soprano)Sombre foret. MathildeQuelle sauvage harmonieIls s'éloignent enfin (Mathilde)Ma présence pour vous est peutêtre un outrage? (Arnold, Mathilde)On vient, séparons nous (Mathilde, Arnold, Walter)Quand l'Helvétie est un champ de supplices (Arnold, Walter)Des profondeurs du bois immense (Arnold, Walter)En ces temps de malheursOn pardonne la crainte (Walter, Arnold)Honneur aux soutiens de nos droits! (Walter, Arnold)Jurons par nos dangers (Arnold, Walter)Sois immobile. Guillaume TellS'allontanano alfine!Sur la rive étrangère (Mathilde)Pour notre amour (Mathilde)Arnold, d'où naît ce désespoir (Mathilde, Arnold)Gloire au pouvoir suprême! (Gesler)Quel' Empire Germain de votre obéissance (Gesler)A nos chants viens mêler tes pasPas de soldatsAudacieux, incline toi (Gesler)C'est lâ, cet archer redoutable (Gesler, Jemmy)Rejoins ta mère (Gesler)Ah, que ton ame se rassure (Jemmy)Je te bénis (Gesler, Jemmy)Quand l'orgueil les égare (Gesler, Mathilde, Jemmy)Corriam voliamAsile hereditaire. ArnoldNe me quitte pasAmis secondez ma vaillance (Arnold)Ne m'abandonne point... Asile héreditaire. ArnoldQuoi dans nos maux acceptant un partage (Hedwige, Mathilde, Jemmy)Toi qui du faible. Mathilde (Soprano) Hedwige (Mezzo)Suivez-moi! Guillaume sur ces rives (Hedwige, Mathilde)Je te revois! (Hedwige, Jemmy)En vain il veut nous fuir (Gesler, Hedwige, Jemmy, Mathilde, Walter)Tout change et grandit en ces lieux (Mathilde, Arnold, Gesler)Son lontanaArresta. Quali sguardi!Ne m'abandonne pas espoir de vengéance (Arnold)
Wikipedia
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.
Guillaume Tell est un opéra en quatre actes de Gioachino Rossini, sur un livret d'Étienne de Jouy et Hippolyte Bis, aidés d'Armand Marrast et d'Adolphe Crémieux, d'après la pièce de Friedrich von Schiller. Il fut créé le 3 août 1829 à l'Opéra de Paris. Traduit en italien sous le titre de Guglielmo Tell, sa première est donnée à Lucques en 1831, les quatre actes furent réduits à trois. La première à Londres eut lieu à Drury Lane en 1830 (en anglais).
L'opéra dure près de quatre heures en version originale et même près de cinq heures d'après Kobbé, et est donc aujourd'hui rarement représenté, même en Italie (lors du Rossini Opera Festival en 2013 la dernière fois). Comme toujours chez Rossini, la partition abonde en airs de bravoure et un baryton ou un ténor y peut briller de tout son éclat. Souvent, l'œuvre est réduite à son ouverture.
En France, il est représenté lors des Chorégies d’Orange en 2019 sous la direction musicale de Gianluca Capuano et dans une mise en scène de Jean-Louis Grinda, avec pour principaux interprètes Nicola Alaimo (Guillaume Tell), Nora Gubisch (Hedwidge), Annick Massis (Mathilde), Celso Albelo (Arnold), Jodie Devos (Jemmy) et Nicolas Courjal (Gessler).
L'opéra se déroule au XIV siècle et raconte la fameuse histoire de Guillaume Tell qui rassemble les Suisses contre les Autrichiens. Une intrigue secondaire évoque l'amour du patriote Arnold pour l'Autrichienne Mathilde.
Les montagnards vaquent à leurs occupations tandis qu'un pêcheur pousse la romance dans sa barque, que Guillaume Tell rêve de secouer le joug des Autrichiens, le vieux Melchtal et son fils Arnold secrètement amoureux de la princesse Mathilde de Habsbourg. Une cérémonie de mariage est troublée par l'arrivée du berger Leuthold, que traquent les hommes d'armes du bailli Gessler : il a pris la défense de sa fille, menacée par un des soudards ; malgré l'orage qui menace, Guillaume s'embarque avec lui sur le bateau du pêcheur et ils échappent ainsi aux soldats autrichiens. Ayant refusé de dénoncer le protecteur de Leuthold, Melchtal est arrêté.
Mathilde s'est éloignée de ses compagnons de chasse et chante son amour pour Arnold. Celui-ci la rejoint et ils décident de se marier le soir même dans une chapelle voisine. Mathilde rejoint la chasse tandis qu'Arnold est rejoint par Guillaume et à son compagnon d'armes Walter, qui lui rappellent son devoir de patriote suisse et lui révèlent la mort de son père, Melchtal. Finalement, au lieu de s'unir à Mathilde, Arnold rejoindra les conjurés suisses.
Une fête se déroule sur la place d'Altdorf, où Gessler humilie les Suisses en les obligeant à saluer son chapeau planté sur un mât. Guillaume ayant refusé, Gessler lui enjoint de prouver son adresse en transperçant d'une flèche une pomme placée sur la tête de son fils, Jemmy ; il sort victorieux de l'épreuve mais il ne cache pas à Gessler que s'il avait manqué son coup, une seconde flèche lui était destinée. Gessler fait arrêter le père et le fils mais l'intervention de Mathilde sauve Jemmy et seul Tell est embarqué sur le lac à destination de Kussnacht.
Arnold se prépare au combat par un pèlerinage à sa maison natale. Hedwige, la femme de Tell, suit des yeux le bateau qui emmène Guillaume en prison et dont celui-ci parvient à prendre le gouvernail, en pleine tempête. Guillaume saute à terre mais il est rejoint par Gessler, qu'il abat au moment où celui-ci débarque à son tour. L'heure de la liberté a sonné pour les Suisses.
Seule l'ouverture, pièce de choix dans un concert, est fréquemment exécutée de nos jours. Avec celle du Barbier de Séville, de Semiramide, ou encore de La Pie voleuse, c'est en effet une des meilleures ouvertures du compositeur grâce à ces moments de calme et de douceur contrastant avec des instants violents ou de fougue impétueuse. L'allegro vivace final de l'ouverture est extrêmement célèbre (utilisé par exemple dans Orange mécanique ou dans des publicités).