Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Samson et Dalila

Compositeur: Saint-Saëns Camille

Аirs (partitions pour voix et piano):

Dalila (Mezzo)

Amour! Viens aider ma faiblesseMon coeur s’ouvre à ta voixPrintemps qui commence

Partition vocale

"Samson et Dalila" PDF 5Mb "Samson et Dalila" PDF 12Mb "Samson et Dalila" PDF 12Mb "Samson et Dalila" PDF 12Mb "Samson et Dalila" PDF 13Mb "Samson et Dalila" PDF 13Mb "Samson et Dalila" PDF 18Mb "Samson et Dalila" PDF 19Mb "Samson et Dalila" PDF 25Mb "Samson et Dalila" PDF 29Mb "Samson et Dalila" PDF 51Mb
Act II, Aria: Mon coeur s'ouvre à ta voix PDF 0MbAria: Amour! Viens aider PDF 0MbAria: Printemps qui commence PDF 0MbColor Cover PDF 1Mb

Partitions d'orchestre

"Samson et Dalila" PDF 21Mb "Samson et Dalila" PDF 22Mb "Samson et Dalila" PDF 23Mb
voices, mixed chorus, orchestra
Wikipedia
Samson et Dalila est un opéra français composé par Camille Saint-Saëns sur un livret de Ferdinand Lemaire. La première (en allemand et sur l'initiative de Liszt) a eu lieu au Théâtre de la Cour grand-ducale de Weimar, le 2 décembre 1877 sous la direction d'Eduard Lassen.
Fondé sur l'épisode biblique de la séduction de Samson par Dalila, c'est le seul opéra de Saint-Saëns actuellement inscrit au répertoire. Les douze autres chefs d'œuvre lyriques du compositeur restent pour la plupart très rarement joués et enregistrés, voire complètement oubliés. En revanche, des scènes étrangères donnent régulièrement Samson et Dalila, notamment le Metropolitan Opera de New York.
L’intrigue de l’opéra est tirée du Livre des Juges, chapitres 13 à 16. Après l’Exode hors d’Égypte, à l’époque de Josué, le peuple d'Israël avait immigré en Palestine. Au mépris du premier commandement, il céda à nouveau au polythéisme et vénéra, outre Yahvé, les dieux cananéens. En guise de châtiment, il tomba sous le joug des Philistins.
L’apparition du légendaire Samson marque un tournant. Samson avait été promis à sa mère inféconde par un ange et annoncé comme un libérateur du peuple et un être consacré à Dieu qui n’avait pas le droit de se couper les cheveux. Samson, en combattant solitaire, fut souvent inscrit dans la tradition des héros de la mythologie grecque et, au même titre qu’Héraclès, possédait des pouvoirs surhumains. Son caractère était considéré comme impulsif et violent. Selon le Livre des Juges, son adversaire et séductrice Dalila, qui lui arracha son secret, provoquant ainsi sa chute, était une femme cupide qui agissait pour le compte des princes des Philistins.
Après l’époque de Samson, le peuple d’Israël continua à être en guerre contre les Philistins, qui, selon la Bible, ne furent vaincus que sous le roi David.
CD :
DVD :