Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Madame Favart

Compositeur: Offenbach Jacques

Аirs (partitions pour voix et piano):

Charles-Simon Favart (Baryton)

Dans une cave obscureQuand du four on le retireQuand il cherche dans sa cervelle

Hector de Boispréau (Ténor)

Suzanne est aujourd'hui ma femme

Madame Favart (Soprano)

J'entrai dans la royale tenteJe passe sur mon enfanceJe suis la petite vielleuseMa mère aux vignes m'envoyitPrenant mon air le plus bénin

Marquis de Pont-Sablé (Ténor)

Mes aïeux, hommes de guerre

Suzanne (Soprano)

Après quelques jours seulement de ménageLe péril que court ma vertuMon p'tit papa je t'en supplieUn soir, nous nous rencontrâmes

Partition vocale

"Madame Favart" PDF 14Mb "Madame Favart" PDF 19Mb
There's Very Little in It PDF 0MbAct III PDF 10Mb
voices, chorus, orchestra
Wikipedia
Madame Favart est un opéra-comique en trois actes de Jacques Offenbach, livret d’Alfred Duru et Henri Chivot, créé aux Folies-Dramatiques le 28 décembre 1878, avec Juliette Simon-Girard dans le rôle-titre et Simon-Max dans celui d’Hector de Boispréau.
L’intrigue imaginaire repose sur la vie réelle de la célèbre actrice Justine Favart et de son mari auteur-directeur Charles-Simon Favart. Le Maréchal de Saxe, également présent dans l’opéra Adriana Lecouvreur, est fréquemment mentionné comme admirateur de l’actrice, mais n'apparaît pas dans la pièce.
Hector, un greffier, aime Suzanne, mais son père, le major Cotignac, souhaite la voir épouser un cousin. Toutefois, il accepte que si Hector peut obtenir le poste de lieutenant de police, il peut épouser Suzanne. M Favart, pour avoir refusé les avances du vieux maréchal de Saxe, avait été emprisonnée dans un couvent. Biscotin, un aubergiste, cache Favart, qui a fui pour échapper également à l’emprisonnement lui-même. M Favart réussit à s’échapper du couvent, sous un déguisement. Elle vient à l’auberge et rencontre son vieil ami Hector. Lorsqu’il échoue à obtenir la nomination au poste de lieutenant de police, M Favart se rend chez le gouverneur, en faisant semblant d’être la femme d’Hector, et obtient le poste à Hector. Hector, Suzanne et les Favart se rendent alors à Douai, où les Favart attendent une occasion de s’échapper en Belgique.
Lors d’une fête organisée par le nouveau lieutenant de police Hector, le gouverneur arrive et flirte avec M Favart, pensant qu’elle est la femme d’Hector. Il arrête Suzanne, qu’il prend pour M Favart et l’envoie au camp du maréchal de Saxe. M Favart arrive au camp et donne une représentation. Elle reçoit un bouquet du roi avec une note jointe demandant la démission du gouverneur. Favart est nommé directeur de l’Opéra-Comique, et M Favart y devient premier sujet.