Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Aria: Ich seh' den Himmel

Compositeur: Wagner Richard

Opéra: Die Feen

Rôle: Arindal (Ténor)

Télécharger des partitions gratuites: "Ich seh' den Himmel" PDF
Hallo! Lasst alle Hunde los!
Dort, dort! Die Hirschin! Seht!
Herbei!
Ihr Jäger herbei!
Du, Waidmann, wandre voran!
Jucche, es schmettert das Horn!
O seht, schon müde wird das Tier!
Packt an! Ich sende den Pfeil!
Seht wie er fliegt! Ich zielte gut!
Haha! Das traf in's Herz!
O seht, das Tier kann weinen!
Die Träne glänzt in seinem Aug'!
O, wie's gebrochen nach mir schaut!
Wie schön sie ist!
Entsetzen! Ha, es ist kein Tier,
seht her! Es ist mein Weib!-

Ich seh den Himmel dort sich öffnen,
die lichten Tore springen auf!
O welcher Duft, o welcher Glanz!
Bin ich ein Gott, dies zu empfinden?
Beschwingt hebt sich mein Geist empor!
Ha, wie der Staub nach unten sinkt!
Es reicht sich eine Hand mir dar,
voll Liebe führt sie mich hinauf,
ich atme milde Götterluft!-
Was soll's? Noch bin ich Mensch!
Du seist verflucht!
Haha! So ist's vollbracht!
Jetzt bin ich wieder Staub!
Leg dich zur Ruhe, Staub,
die Erde birgt dich gern!-
Ha, wie es um dich dämmert!
Es ist die milde Nacht.
O schaurig, süsse Luft,
befängst du meine Seele?
Ich lag in deinem Arme,
so sanft war meine Ruhe,
ich kann dich nicht umfangen,
du bist so fern, so fern!
Und dennoch nahst du mir,
ja, ja, ich sehe dich!
Warum den tiefen Schmerz
im tränenvollen Blick?
Nothung, Nothung!. Siegfried. Siegfried. WagnerDie Freiheit Rom's. Cola Rienzi. Rienzi. WagnerAllmächt'ger Vater (Rienzi's Prayer). Cola Rienzi. Rienzi. WagnerDir töne Lob!. Heinrich Tannhäuser. Tannhäuser. WagnerSorglose Schmiede, schufen wir sonst wohl. Mime. L'Or du Rhin. WagnerBrünnhilde, heilige Braut. Siegfried. Le Crépuscule des dieux. WagnerMein lieber Schwan. Lohengrin. Lohengrin. WagnerMorgenlich leuchtend im rosigen Schein (Walter's Prize Song). Walter von Stolzing. Die Meistersinger von Nürnberg. WagnerDünkt dich das?. Tristan. Tristan und Isolde. WagnerIhr junges Volk macht euch heran. Luzio. Das Liebesverbot. Wagner
Wikipedia
Die Feen (Les Fées) est un opéra en trois actes de Richard Wagner. Le livret, en allemand, fut écrit par le compositeur d'après l'œuvre de Carlo Gozzi, La donna serpente.
Composé en 1833, mais joué pour la première fois le 29 juin 1888 à Munich, Die Feen fut le premier opéra que termina Wagner, mais il ne fut jamais représenté de son vivant. Il n'a jamais réellement trouvé sa place dans le répertoire, bien qu'il soit joué à l'occasion, sur scène ou en concert, la plupart du temps en Allemagne. Il a été de nouveau donné sur scène en 1967 lors de l’« internationale Jugend-Festspieltreffen », à la Stadthalle de Bayreuth, au moment du festival, les 22 et 24 août , avec Manfred Jung dans le rôle d'Arindal. La création française eut lieu en 2009. L'opéra existe en CD dans plusieurs interprétations, mais n'a cependant jamais été disponible en vidéo. L'ouverture de l'œuvre connaît une destinée spécifique en tant que morceau instrumental.
Bien que la musique de Die Feen dénote l'influence de Carl Maria von Weber et d'autres compositeurs de l'époque, les commentateurs ont reconnu dans l'œuvre des caractéristiques qui en font l'embryon de l'opéra wagnérien de la maturité. Le thème fantastique de l'intrigue annonce également des thèmes comme celui de la rédemption qui reviendront dans les opéras plus tardifs du compositeur.
Avant le début de l’opéra
Premier acte
Deuxième acte
Troisième acte
Outre Weber, Wagner a utilisé pour écrire Die Feen les noms 'Ada', 'Arindal', 'Lora' et 'Harald', présents dans son opéra inachevé Die Hochzeit (où le thème du mariage est aussi le centre de l'intrigue). Certains pensent que la musique qui devait être présente dans Die Hochzeit a été réutilisée dans Die Feen.