Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Aria: Der auf Morgen-Abend-Gluthen

Compositeur: Spohr Louis

Opéra: Jessonda

Rôle: Dandau (Basse)

Télécharger des partitions gratuites: "Der auf Morgen-Abend-Gluthen" PDF
A moi la jeunesse. Miller. La poupée de Nuremberg. AdamDa gelido sudore. Carlo. Bianca e Fernando. BelliniBefraget mich ein zartes Kind. Colas. Bastien und Bastienne. MozartLa fleche siffle et sur le fer. Hadjar. Le Tribut de Zamora. GounodDi tua beltade immagine... No, l'acciar non fu spietato. Severo. Poliuto. DonizettiSong of the Golden Calf ("Le veau d'or est toujours debout!"). Mèphistophélès. Faust. GounodVi ravviso, o luoghi ameni. Count Rodolfo. La sonnambula. BelliniQuand'ero paggio del Duca di Norfolk. Sir John Falstaff. Falstaff. VerdiO Isis und Osiris. Sarastro. La Flûte enchantée. MozartScintille, diamant. Dapertutto. Les Contes d'Hoffmann. Offenbach
Wikipedia
Jessonda est un opéra de Louis Spohr sur un livret d'Eduard Heinrich Gehe.
La colonie portugaise de Goa, au début du XVI siècle.
Jessonda, la jeune veuve du feu vieux raja, doit le suivre dans sa mort. Le rituel exige qu'elle passe par le bûcher. Le novice Nadori doit la préparer à son destin. Un officier du raja rapporte l'attaque des forces navales portugaises. Les brahmanes font confiance au pouvoir de leurs dieux hindous. Jessonda s'est résignée. Elle se conforme à la volonté des prêtres. Amazali veut sauver Jessonda et demande à Nadori, qui doit mettre le feu, de l'aider.
Tristan rejoint les Portugais. Il est plein de désir pour son amour d'enfance Jessonda. Il croise le cortège de bajaderes avec elle. Il ne la reconnaît pas. Grâce à Nadori, il apprend que c'était Jessonda. Une tentative d'enlèvement du grand brahmane Dandau échoue et une trêve est convenue entre les Portugais et les Indiens. Tristan se retire. Les préparatifs pour la cérémonie du bûcher vont se poursuivre.
Même Tristan est résigné. Alors Nadori apporte le message que Dandau veut rompre la trêve et attaquer la flotte portugaise. Nadori est prêt à emmener Tristan et les soldats portugais dans la ville.
Tandis que Dandau veut offrir le sacrifice, un éclair tombe sur la statue de la divinité suprême de Brahma. Les Portugais lancent l'assaut. Dandau prend le poignard et serre Jessonda, mais Tristan peut attraper son amante à la dernière seconde. Enfin, Nadori et Amazali sont unis.
L'opéra Jessonda est une idée de Louis Spohr. Il le crée en 1822. Il prend comme modèle l'opéra Der Freischütz de Carl Maria von Weber, donné en 1821 à Berlin. En tant que nouveau venu dans la musique, il reprend la trame de Weber d'un opéra romantique ressemblant à une pièce avec des chansons.
L'écrivain Eduard Heinrich Gehe s'inspire pour le livret la pièce La Veuve du Malabar (1770) d'Antoine-Marin Lemierre.