Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Aria: Le péril que court ma vertu

Compositeur: Offenbach Jacques

Opéra: Madame Favart

Rôle: Suzanne (Soprano)

Télécharger des partitions gratuites: "Le péril que court ma vertu" PDF
Geneviève était blonde et ces cheveux sont gris. Drogan. Geneviève de Brabant. OffenbachPour recevoir un régiment. Stella. La Fille du tambour-major. OffenbachCe n'est pas un âne ordinaire. Claudine. La Fille du tambour-major. OffenbachVénus au fond de notre âme. Oreste. La Belle Hélène. OffenbachLes oiseaux dans la charmille (The Doll Song). Olympia. Les Contes d'Hoffmann. OffenbachJ'étais vraiment très ignorante. Ernestine. Monsieur Choufleuri restera chez lui le.... OffenbachLa voilà, la Flamande. Briscotte. Geneviève de Brabant. OffenbachV' la z'encor' de drôl's de jeunesses. Boulotte. Barbe-Bleue. OffenbachNous possédons l'art merveilleux. Boulotte. Barbe-Bleue. OffenbachElle a fui, la tourtelle. Antonia. Les Contes d'Hoffmann. Offenbach
Wikipedia
Madame Favart est un opéra-comique en trois actes de Jacques Offenbach, livret d’Alfred Duru et Henri Chivot, créé aux Folies-Dramatiques le 28 décembre 1878, avec Juliette Simon-Girard dans le rôle-titre et Simon-Max dans celui d’Hector de Boispréau.
L’intrigue imaginaire repose sur la vie réelle de la célèbre actrice Justine Favart et de son mari auteur-directeur Charles-Simon Favart. Le Maréchal de Saxe, également présent dans l’opéra Adriana Lecouvreur, est fréquemment mentionné comme admirateur de l’actrice, mais n'apparaît pas dans la pièce.
Hector, un greffier, aime Suzanne, mais son père, le major Cotignac, souhaite la voir épouser un cousin. Toutefois, il accepte que si Hector peut obtenir le poste de lieutenant de police, il peut épouser Suzanne. M Favart, pour avoir refusé les avances du vieux maréchal de Saxe, avait été emprisonnée dans un couvent. Biscotin, un aubergiste, cache Favart, qui a fui pour échapper également à l’emprisonnement lui-même. M Favart réussit à s’échapper du couvent, sous un déguisement. Elle vient à l’auberge et rencontre son vieil ami Hector. Lorsqu’il échoue à obtenir la nomination au poste de lieutenant de police, M Favart se rend chez le gouverneur, en faisant semblant d’être la femme d’Hector, et obtient le poste à Hector. Hector, Suzanne et les Favart se rendent alors à Douai, où les Favart attendent une occasion de s’échapper en Belgique.
Lors d’une fête organisée par le nouveau lieutenant de police Hector, le gouverneur arrive et flirte avec M Favart, pensant qu’elle est la femme d’Hector. Il arrête Suzanne, qu’il prend pour M Favart et l’envoie au camp du maréchal de Saxe. M Favart arrive au camp et donne une représentation. Elle reçoit un bouquet du roi avec une note jointe demandant la démission du gouverneur. Favart est nommé directeur de l’Opéra-Comique, et M Favart y devient premier sujet.