Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Aria: Tu del mio Carlo al seno

Compositeur: Verdi Giuseppe

Opéra: I masnadieri

Rôle: Amalia (Soprano)

Télécharger des partitions gratuites: "Tu del mio Carlo al seno" PDF
Oh! mia la pace
che nella vita gli rapisti, in morte
funestar non gli puoi! No! non penetra
l'esecrata tua voce in quella pietra.

Tu del mio Carlo al seno
volasti, alma beata,
e il tuo soffrir terreno
or si fa gioia in ciel.
Sol io qui vivo in pianto
deserta e sconsolata;
oh! quanto invidio! oh, quanto,
il tuo felice avel!
Me pellegrina ed orfana. Leonora. La forza del destino. VerdiCarlo vive? O caro accento. Amalia. I masnadieri. VerdiNon fu sogno. Giselda. I Lombardi alla prima crociata. VerdiO Patria Mia. Aïda. Aida. VerdiAh dagli scanni eternei. Lina. Stiffelio. VerdiMadre, pietosa Vergine. Leonora. La forza del destino. VerdiTutte le feste al tempio. Gilda. Rigoletto. VerdiAddio del passato. Violetta Valery. La traviata. VerdiLo sguardo avea degli angeli. Amalia. I masnadieri. VerdiNon so le tetre immagini. Medora. Il corsaro. Verdi
Wikipedia
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.
I masnadieri (Les Brigands en français) est un opéra en 4 actes de Giuseppe Verdi sur un livret de Andrea Maffei tiré du drame de Friedrich von Schiller, Die Raüber, et créé au Her Majesty's Theatre, de Londres le 22 juillet 1847. Avec La Battaglia di Legnano et Il corsaro, cet opéra fait partie de ceux composé lors des « années de galère » de Verdi, de 1844 à 1850, aussi, bien que celui-ci ait cherché de nouvelles voies, il demeure conventionnel et caractéristique du Verdi jeune.
La création de cet opéra eu lieu au Her Majesty's Theatre, de Londres le 22 juillet 1847, sous la direction de Verdi lui-même avec Jenny Lind dans le rôle d'Amalia. Ce fut un très grand succès.
En Bohême et en Franconie au cours de la première moitié du XVIII siècle.
Carlo, à cause d'une intrigue provoquée par la jalousie de son frère Francesco, quitte sa famille et part tenter sa chance dans une vie de brigandage, mais cette vie au milieu des parias le déçoit. Il ne peut cependant se réconcilier avec son père puisque son frère fait tout pour l'empêcher par des nouvelles mensongères. Il fait ainsi croire à Massimiliano, le père, et à Amalia, amoureuse de Carlo, que ce dernier est mort et veut qu'Amalia épouse Francesco. Cette dernière, ne le voulant pas, se réfugie dans la forêt de Bohême. Francesco enferme son père et prend sa place, Carlo s'en rend compte mais il est trop tard pour agir : son père est mourant, lui-même est brigand par serment et pour éviter à Amalia la honte, il la tue et se suicide à son tour.
Cet opéra fut globalement assez mal ou tièdement accueilli par le public des salles européennes, à l'exception de la création à Londres, avec Jenny Lind en prima donna qui fut un véritable triomphe