Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Aria: O mio castel paterno

Compositeur: Verdi Giuseppe

Opéra: I masnadieri

Rôle: Carlo (Ténor)

Télécharger des partitions gratuites: "O mio castel paterno" PDF
Son gli ebbri, inverecondi
miei compagni d'errore!. . .
Quanto, o padre, mi tarda il tuo perdono
Per lasciar tai perversi in abbandono!

O mio castel paterno,
colli di verde eterno,
come fra voi quest'anima
redenta esulterà !
Amalia! a te m'appresso,
m'apri il tuo casto amplesso!
Fammi, o gentil, rivivere
nella mia prima età .
Sotto il sol di Siria ardente. Aroldo. Aroldo. VerdiJe l'ai vue, et dans son sourire. Don Carlos. Don Carlos. VerdiDal più remoto esilio... Odio solo ed odio atroce. Jacopo Foscari. I due Foscari. VerdiAh, la paterna mano. Macduff. Macbeth. VerdiO tu che l'alma adora. Ernani. Ernani. VerdiElla in poter del barbaro. Foresto. Attila. VerdiLa fatal pietra sovra me si chiuse. Radamès. Aida. VerdiSon fra voi! Già sorto è il giorno...Già parmi udire il fremito. Riccardo. Oberto, conte di San Bonifacio. VerdiO jour de peine (Giorno di pianto). Henri (Arrigo). Les Vêpres siciliennes. VerdiO mio rimorso!. Alfredo Germont. La traviata. Verdi
Wikipedia
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.
I masnadieri (Les Brigands en français) est un opéra en 4 actes de Giuseppe Verdi sur un livret de Andrea Maffei tiré du drame de Friedrich von Schiller, Die Raüber, et créé au Her Majesty's Theatre, de Londres le 22 juillet 1847. Avec La Battaglia di Legnano et Il corsaro, cet opéra fait partie de ceux composé lors des « années de galère » de Verdi, de 1844 à 1850, aussi, bien que celui-ci ait cherché de nouvelles voies, il demeure conventionnel et caractéristique du Verdi jeune.
La création de cet opéra eu lieu au Her Majesty's Theatre, de Londres le 22 juillet 1847, sous la direction de Verdi lui-même avec Jenny Lind dans le rôle d'Amalia. Ce fut un très grand succès.
En Bohême et en Franconie au cours de la première moitié du XVIII siècle.
Carlo, à cause d'une intrigue provoquée par la jalousie de son frère Francesco, quitte sa famille et part tenter sa chance dans une vie de brigandage, mais cette vie au milieu des parias le déçoit. Il ne peut cependant se réconcilier avec son père puisque son frère fait tout pour l'empêcher par des nouvelles mensongères. Il fait ainsi croire à Massimiliano, le père, et à Amalia, amoureuse de Carlo, que ce dernier est mort et veut qu'Amalia épouse Francesco. Cette dernière, ne le voulant pas, se réfugie dans la forêt de Bohême. Francesco enferme son père et prend sa place, Carlo s'en rend compte mais il est trop tard pour agir : son père est mourant, lui-même est brigand par serment et pour éviter à Amalia la honte, il la tue et se suicide à son tour.
Cet opéra fut globalement assez mal ou tièdement accueilli par le public des salles européennes, à l'exception de la création à Londres, avec Jenny Lind en prima donna qui fut un véritable triomphe