Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Aria: Di piacer mi balza il cor

Compositeur: Rossini Gioachino

Opéra: La Pie voleuse

Rôle: Ninetta (Soprano)

Télécharger des partitions gratuites: "Di piacer mi balza il cor" PDF
Ami alfin? E chi non ama?. Matilde. Matilde di Shabran. RossiniGran Dio!…Giusto Dio che umile adoro. Amenaide. Tancredi. RossiniUna voce poco fa. Rosina. Le Barbier de Séville. RossiniEn proie à la tristesse. La Comtesse. Le Comte Ory. RossiniAh! d'un' afflitta il duolo. Siniade. Mosè in Egitto. RossiniAh donate il caro sposo. Sofia. Il signor Bruschino. RossiniQual colpo, ohime... Squallida veste e bruna. Fiorilla. Le Turc en Italie. RossiniDeh tu reggi in tal momento. Ninetta. La Pie voleuse. RossiniNon si da follia maggiore. Fiorilla. Le Turc en Italie. RossiniSuperbo, ah! tu vedrai. Lisinga. Demetrio e Polibio. Rossini
Wikipedia
La Pie voleuse (titre original : La gazza ladra) est un opéra italien en deux actes de Gioachino Rossini créé en 1817. Le livret de Giovanni Gherardini est une adaptation d'une pièce de théâtre contemporaine (1815) de Théodore Baudouin d'Aubigny et Louis-Charles Caigniez : La Pie voleuse, ou la Servante de Palaiseau. Composé après La Cenerentola, l'opéra remporta un grand succès à sa création et reste aujourd'hui connu pour son ouverture. Cet opéra est le premier d'une longue série d'opéras semiserias de Rossini.
Ninetta est une servante dont le père est soldat dans l'armée. Son maître, Fabrizio, a un fils nommé Giannetto qui, lui aussi, est soldat. Ninetta est contente puisque Fabrizio, à l'arrivée de son fils, la lui donnera en mariage. La réjouissance se transforme en tragédie lorsque l'on découvre qu'une cuillère avec les initiales de Fabrizio a été volée et que Ninetta est immédiatement accusée.
La gazza ladra fut créée le 31 mai 1817 à La Scala. Rossini modifia la partition lorsque l'œuvre fut jouée à Pesaro en 1818 puis au théâtre del Fondo et au théâtre San Carlo à Naples en 1819 et en 1820. Rossini révisa la partition une dernière fois à Paris en 1866.
En 1966, l'opéra fut donné au Sadler's Wells Theatre à Londres, en anglais mais selon la partition originale reconstituée.
Cet opéra constitue, lors de sa création, un des plus grands succès de Rossini. Stendhal rapporte que la première fut l'une des plus éclatantes qu'il ait connues. Toutefois l'enthousiasme retomba dès 1830.
L'ouverture peut aussi être jouée sur un phonographe dans la mission "Sapienza" du jeu Hitman de 2016.