Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Aria: Deggio dunque, oh Dio, lasciarti

Compositeur: Haendel Georg Friedrich

Opéra: Radamisto

Rôle: Zenobia (Mezzo/Contralto)

Télécharger des partitions gratuites: "Deggio dunque, oh Dio, lasciarti" PDF
Coperta la frode di lana servile. Polinesso. Ariodante. HaendelSe pensi amor tu solo per vezzo e per beltà. Achille. Deidamia. HaendelTortorella, che rimira presa al laccio la compagna. Selene. Berenice. HaendelCome alla tortorella langue al suo caro. Irene. Atalanta. HaendelPensa a serbarmi, oh cara. Ezio. Ezio. HaendelDimmi, oh spene! quando riede. Elmira. Floridante. HaendelS'è delitto trar da' lacci un innocente. Idelberto. Lotario. HaendelSe tanto piace al cor il volto tuo, Signor. Ariodante. Ariodante. HaendelCome il candore d'intatta neve. Erissena. Poro, re delle Indie. HaendelPerfido, di a quell' empio tiranno. Radamisto. Radamisto. Haendel
Wikipedia
Radamisto (HWV 12a/12b) est un opéra en italien en trois actes de Georg Friedrich Haendel sur un livret de Nicola Francesco Haym, d'après L'amor tirannico, o Zenobia de Domenico Lalli et Zenobia de Matteo Noris. C'est le premier opéra de Haendel représenté à la Royal Academy of Music.
La première de l'opéra eut lieu au King's Theatre de Londres le 27 avril 1720, avec un grand succès, et fut suivie de 10 représentations. Une version révisée avec d'autres chanteurs a été créée le 28 décembre 1720. Une dernière version fut représentée en 1728. Elle fut a également été donnée à Hambourg. La première reprise moderne est une production à Göttingen, le 27 juin 1927.
La première production aux États-Unis, dans une version de concert, a eu lieu le 16 février 1980 à Washington, et la première mise en scène complète a été présentée au Mannes College de New York le 10 janvier 1992. L'opéra est rarement représenté de nos jours. Citons la production du Festival de Göttingen, donnée en 1993 à Zurich, et dirigée par Nicholas McGegan et enregistrée par Harmonia Mundi. L'Opéra McGill à Montréal a présenté la version de 1720 en mai 2006 et le Santa Fe Opera l'a monté avec le contre-ténor David Daniels dans le cadre de sa saison 2008.
L'opéra comporte de nombreux numéros avec récitatifs. Il est basé sur les Annales de Tacite.
Les heureux mariés Radamisto et Zénobie sont assiégés par Tiridate, roi d'Arménie. Celui-ci tente de capturer Zénobie dont il est amoureux, en dépit de son mariage avec la fidèle Polissena. L' «amour tyrannique» qui consomme Tiridate finalement cède et il retrouve Polissena, tandis que Radamisto et Zénobie se retrouvent dans les bras l'un de l'autre.