Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Aria: Un ange, une femme inconnue (Una vergine, un angel di Dio)

Compositeur: Donizetti Gaetano

Opéra: La Favorite

Rôle: Fernand (Ferdinand) (Ténor)

Télécharger des partitions gratuites: "Un ange, une femme inconnue (Una vergine, un angel di Dio)" PDF
FERNANDO
Un novello m'assalse
dolce desio, che di spiegar non oso;
corsi al tempio, alla prece apersi il core
a gloria ed a virtù, ma il vinse amore.

Una vergine, un angiol di Dio
presso all'ara pregava con me,
una speme, una gioia, un desio,
un terrore quest'anima empié.

Ah, mio padre! Rapíami la bella,
fin l'estrema virtude del cor.
Chiedo al cielo conforto, ma quella,
solo quella mi è innante tuttor.

Da quel giorno che insiem le soavi
aure grate con essa spirò,
queste mura a Fernando son gravi
un destin più ridente sognò.

De' miei mali nell'atra procella
un'aita ricerca il mio cor,
ed al cielo mi volgo, ma quella,
solo quella m'è innante tuttor.
Oui, ta voix m'inspire (Si, che un tuo solo accento). Fernand (Ferdinand). La Favorite. DonizettiVivi tu, te ne scongiuro… Nel veder la tua costanza. Percy. Anna Bolena. DonizettiS'io finor, bell'idol mio. Settimio. L'esule di Roma. DonizettiSe valor, rispetto e fede. Seide. Alina, regina di Golconda. DonizettiPour me rapprocher de Marie. Tonio. La Fille du régiment. DonizettiQuando il cor da lei piagato... A te, divina immagine. Riccardo. Maria di Rohan. DonizettiServi gente. Teodoro. Il giovedì grasso. DonizettiIo sentù tremar la mano. Ugo. Parisina. DonizettiA si tremendo annunzio. Alamiro'. Belisario. DonizettiDi mia patria o' bel soggiorno... Un solo conforto. Fernando. Marino Faliero. Donizetti
Wikipedia
La Favorite (La favorita en italien) est un grand opéra en quatre actes de Gaetano Donizetti sur un livret en langue française d'Alphonse Royer et Gustave Vaëz, d'après Les Amours malheureuses ou le Comte de Comminges de Baculard d'Arnaud (1790), créé à l'Opéra de Paris le 2 décembre 1840.
Une version italienne, remaniée pour la censure, fut donnée à Padoue sous le titre Leonora di Guzman en 1842, puis à la Scala de Milan sous le titre Elda en 1843. Comme beaucoup d'opéras français de compositeurs italiens, La Favorite fut longtemps donnée en traduction italienne, mais, de nos jours, on assiste de plus en plus souvent à des représentations de la version originale en français.
L'œuvre réutilise en grande partie la partition d'un opéra précédent de Donizetti, L'Ange de Nisida, écrit pour le théâtre de la Renaissance, qui ferma ses portes avant la création. La version italienne de l'opéra, sur un livret de Carlo Bassi, avec personnages et situations modifiés, fut présentée à La Scala de Milan, le 16 août 1843.
L'œuvre est jouée depuis, soit en français, soit en italien, en France comme à l'étranger. Tributaire des exigences du grand opéra à la française, mais fidèle à son lyrisme italien, Donizetti a laissé là une partition inspirée dont les redondances inhérentes au genre n'ont jamais entravé la popularité.
L'histoire se déroule au début du XIV siècle en Espagne dans le contexte de l'occupation maure de l'Espagne et des luttes de pouvoir entre l'Église et l'État. C'est un chassé-croisé amoureux entre le roi de Castille Alphonse XI, sa maîtresse, « la favorite » Leonora, et son amant, Fernando.