Аirs
Duos...
Opéras
Cantates
Compositeurs
Switch to English

Aria: O mon Fernand (O mio Fernando)

Compositeur: Donizetti Gaetano

Opéra: La Favorite

Rôle: Léonore de Guzman (Leonora di Gusman) (Mezzo)

Télécharger des partitions gratuites: "O mon Fernand (O mio Fernando)" PDF
Oh, mio Fernando! della terra il trono
a possederti avria donato il cor,
ma puro l'amor mio come il perdono,
dannato, ahi lassa! è a disperato orror.

Il ver sia noto, e in tuo dispregio estremo
la pena avrommi che maggior si de';
se il giusto tuo disdegno allor sia scemo
piombi gran Dio, la folgor tua su me.

Su, crudeli, e chi v'arresta?
Scritto è in cielo il mio dolor,
su, venite, ella è una festa,
sparsa l'ara sia di fior.

Già la tomba a me s'appresta;
negro vel già mi copri;
ah! la trista fidanzata,
maledetta, disperata,
sarà spenta in questo dì!
Che val ricchezza e trono. Alina. Alina, regina di Golconda. DonizettiSe il valor vostro, o prodi. Alina. Alina, regina di Golconda. DonizettiPer questa fiamma indomita. Giovanna. Anna Bolena. DonizettiAll'afflitto è dolce il pianto. Sara, Duchess of Nottingham. Roberto Devereux. DonizettiAgitato il cor mi sento. Dardano. Amadigi. HaendelSe fedele mi brama il regnante. Ezio. Ezio. HaendelVado al campo a combatter col pianto. Erenice. Sosarme, re di Media. HaendelAddio, addio, o miei sospiri. Orfeo. Orphée et Eurydice. GluckMille pene. Orfeo. Orphée et Eurydice. GluckA languir ed a penar. Admeto. Admeto. Haendel
Wikipedia
La Favorite (La favorita en italien) est un grand opéra en quatre actes de Gaetano Donizetti sur un livret en langue française d'Alphonse Royer et Gustave Vaëz, d'après Les Amours malheureuses ou le Comte de Comminges de Baculard d'Arnaud (1790), créé à l'Opéra de Paris le 2 décembre 1840.
Une version italienne, remaniée pour la censure, fut donnée à Padoue sous le titre Leonora di Guzman en 1842, puis à la Scala de Milan sous le titre Elda en 1843. Comme beaucoup d'opéras français de compositeurs italiens, La Favorite fut longtemps donnée en traduction italienne, mais, de nos jours, on assiste de plus en plus souvent à des représentations de la version originale en français.
L'œuvre réutilise en grande partie la partition d'un opéra précédent de Donizetti, L'Ange de Nisida, écrit pour le théâtre de la Renaissance, qui ferma ses portes avant la création. La version italienne de l'opéra, sur un livret de Carlo Bassi, avec personnages et situations modifiés, fut présentée à La Scala de Milan, le 16 août 1843.
L'œuvre est jouée depuis, soit en français, soit en italien, en France comme à l'étranger. Tributaire des exigences du grand opéra à la française, mais fidèle à son lyrisme italien, Donizetti a laissé là une partition inspirée dont les redondances inhérentes au genre n'ont jamais entravé la popularité.
L'histoire se déroule au début du XIV siècle en Espagne dans le contexte de l'occupation maure de l'Espagne et des luttes de pouvoir entre l'Église et l'État. C'est un chassé-croisé amoureux entre le roi de Castille Alphonse XI, sa maîtresse, « la favorite » Leonora, et son amant, Fernando.